janvier 2018
Actualités

Attendue sous peu : L’ordonnance de tous les ultrasons par les IP

Le 1er janvier 2018, les IP ont obtenu l’autorisation d’appliquer et d’ordonner des ultrasons sans restrictions. Des modifications à la loi sont toutefois nécessaires avant que cette nouvelle autorisation n’entre intégralement en vigueur.

Les changements apportés en vertu de la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées permettent désormais aux IP d’appliquer et d’ordonner tous les ultrasons qui utilisent des ondes sonores pour produire une image ou d’autres données. Antérieurement, les IP étaient uniquement autorisées à ordonner les ultrasons figurant sur une liste. Ces restrictions ont été éliminées. Cependant, la Loi sur l’assurance-santé et la Loi sur les établissements de santé autonomes doivent être mises à jour pour que ces changements entrent intégralement en vigueur. À titre d’exemple, la Loi sur l’assurance-santé n’assure actuellement que l’application d’ultrasons à l’abdomen, au bassin et aux seins.

Le gouvernement met au point les changements nécessaires pour garantir que tous les ultrasons ordonnés par les IP, ainsi que l’interprétation de ces ultrasons, soient des services assurés. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de cette question.

Les IP qui appliquent des ultrasons doivent rendre compte de leur respect des attentes énoncées dans les normes d’exercice, notamment La prise de décisions sur les interventions et la version révisée d’Infirmière praticienne.

Une information actualisée sur ces changements, notamment de nouvelles Q et R, est affichée sur www.cno.org/ip.

 

Back to Top