juin 2017
Actualités

Questions sur l’affaire Wettlaufer

L’affaire Elizabeth Wettlaufer fait couler beaucoup d’encre dans les médias. Pourquoi l’Ordre n’a-t-il donc pas répondu à toutes les questions soulevées?

Cette décision n’est ni par choix ni par désir de protéger la réputation de l’Ordre. En fait, diverses lois (ayant pour objet de protéger la population) nous interdisent de divulguer certains renseignements.

Nous aimerions pouvoir divulguer à la population des renseignements sur un membre en présence d’un intérêt public impérieux, comme il est le cas dans la présente affaire. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé récemment des modifications aux dispositions de confidentialité énoncées dans la Loi sur les professions de la santé réglementées.

Nous prenons notre mandat de protection de la population très au sérieux. Nous sommes résolus à intervenir rapidement lorsque nous prenons connaissance de tout renseignement voulant que les actes d’une infirmière nuisent aux patients. Cependant, jusqu’à la modification des lois en question, nous sommes liés par les dispositions actuelles en matière de confidentialité.

Nous vous invitons à lire notre communiqué le plus récent (en anglais) qui renferme toutes les actualités que nous sommes autorisées à communiquer. 

Back to Top