novembre 2016
Actualités

Protéger les renseignements sur la santé des clients

Les changements apportés à la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé (LPRPS) alourdissent les conséquences d’une violation de la loi. Savez-vous comment utiliser les normes de l’Ordre et la loi pour éviter les violations de la vie privée?

Renseignez-vous en visionnant notre nouvelle émission Web sur la confidentialité et la vie privée (en anglais).

D’une durée de 21 minutes, la présentation audiovisuelle a été réalisée pour sensibiliser les infirmières et les autres intervenants à la grave responsabilité légale qu’ils ont de protéger les renseignements personnels sur la santé.  

La présentation comporte deux chapitres :

  • Le premier chapitre présente un aperçu de vos obligations redditionnelles en matière de protection de la vie privée et de la confidentialité des renseignements personnels sur la santé. Il discute également des modifications apportées à la LPRPS, notamment les nouvelles obligations en matière de rapport obligatoire et les conséquences d’une violation de la vie privée.

  • Le deuxième chapitre fait appel à deux études de cas pour vous aider à réfléchir à la façon d’appliquer les notions exposées dans le premier chapitre aux situations susceptibles d’entraîner une violation de la vie privée.

Les violations de la vie privée sont des infractions graves qui minent la confiance entre les infirmières et leurs clients, ainsi que la confiance vouée par la population à la profession d’infirmière. L’Ordre et le gouvernement prennent des mesures juridiques et réglementaires pour protéger la population et tenir les particuliers et les organisations responsables lorsqu’ils commettent des violations de la vie privée.

Pour des renseignements sur les obligations des employés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé et pour savoir comment le Collège traite les rapports d’atteinte à la vie privée, nous vous invitons à lire l'édition de juillet de L’excellence.

Back to Top