Sur cette page

Carrie A. Hardy

L’Ordre accuse l’Infirmière d’avoir été reconnue coupable de diverses infractions criminelles influant sur son aptitude à exercer la profession, notamment : vol; conduite d’un véhicule à moteur avec des facultés affaiblies par l’alcool; présentation d’une fausse identité à un agent de police; manquement à une disposition d’un engagement; conduite d’un véhicule à moteur sans permis; et non-comparution en cour en conformité avec un engagement. L’Ordre accuse également l’Infirmière de ne pas avoir informé la directrice générale de l’Ordre de ces déclarations de culpabilité et d’accusations au criminel et soutient que sa conduite serait raisonnablement jugée honteuse, déshonorante ou peu professionnelle par les membres de la profession.

L’Infirmière ne s’est pas présentée à l’audience et a été reconnue coupable de la faute professionnelle susmentionnée.

Le jury a ordonné la révocation du certificat d’inscription de l’Infirmière.

Page mise à jour le 28 septembre, 2010