Sur cette page

Service info-exercice FAQs

En décembre 2016, nous avons lancé un projet pilote qui a changé la façon dont nous recevons les demandes de renseignements sur l’exercice de la profession et la façon dont nous y répondons. Nous vous avons demandé de nous faire part de vos commentaires sur la nouvelle approche. Voici les questions les plus fréquentes que nous avons reçues à propos des demandes de renseignements sur l’exercice de la profession adressées à l’Ordre.

Existera-t-il toujours une ligne téléphonique à appeler en cas de problèmes liés à l’exercice de la profession?

Non. Vous devrez adresser vos questions concernant l’exercice de la profession par l’intermédiaire du formulaire de demande en ligne et par courriel; ; nous répondrons également par courriel. Si une aide supplémentaire est nécessaire ou une plus grande clarté s’impose, des infirmières-conseil peuvent vous appeler et ensuite vous envoyer un courriel résumant la discussion. Ce courriel est conservé à titre de référence par souci de transparence et de consignation exacte de l’échange.

Pourquoi l’Ordre ne peut-il pas interpréter les normes d’exercice pour les infirmières?

 

Interpréter une norme d’exercice dans un contexte d’exercice spécifique implique de tenir compte d’un certain nombre de variables qui peuvent avoir une influence sur l’issue pour les clients. Étant donné que les seuls renseignements dont elle dispose sont ceux que vous partagez avec nous, l’équipe de service info-exercice n’a pas connaissance de toutes les variables relatives à votre scénario spécifique. Par conséquent, nous risquerions de faire une interprétation erronée qui pourrait mettre votre client en danger. 

L’information que j’envoie au consultant sera-t-elle communiquée à d’autres personnes au sein de l’Ordre?

Pour remplir notre mandat qui est de réglementer la profession infirmière en vue de protéger le public, si un risque pour le public est identifié, nous pourrions avoir besoin de partager l’information recueillie dans le cadre d’une demande de renseignements sur l’exercice. Par exemple, une question liée à des mauvais traitements d’ordre physique ou sexuel sur un client exigerait de renvoyer la demande à notre équipe consacrée à la faute professionnelle pour un examen plus approfondi.  

Si une autre équipe de l’Ordre serait mieux à même de répondre à votre question, nous lui transmettrons votre demande.

Pourquoi l’Ordre demande-t-il mon nom lorsque je pose une question sur l’exercice?

Le fait d’avoir votre nom nous permet de conserver l’information partagée dans votre dossier avec l’Ordre. Cela permet de faire en sorte que l’information partagée entre vous et le consultant soit correctement documentée. 

Page mise à jour le 16 mai, 2017