Sur cette page

Compétence linguistique : indicateurs

Toutes les attestations de compétence linguistique que les candidates présentent à l’Ordre doivent montrer ce qui suit :

  • Actualité – les attestations doivent être récentes et montrer que la candidate maîtrise l’anglais ou le français

  • Intégralité – les attestations doivent montrer que la candidate est capable de communiquer et de comprendre de façon efficace en anglais ou en français, au niveau prescrit pour l’exercice de la profession infirmière, et ce, en utilisant les quatre capacités langagières (compréhension et expression écrite, et compréhension et expression orale)

  • Application – the evidence must show the applicant can communicate in English or French, taking into consideration how the applicant uses her/his communication skills and the context in which the communication take place. Factors include:
    • le recours à divers types de communications (en personne, au téléphone, par courriel, par correspondance)
    • les contextes décontractés et structurés (conversations, réunions, interactions professionnelles)
    • les contextes passablement exigeants à exigeants (situations connues à faible risque et situations à enjeux élevés, lorsque le style de communication peut avoir des répercussions importantes)
    • les circonstances prévisibles et imprévisibles (situations courantes et connues c. situations variables et changeantes dans un contexte social, éducatif et professionnel)

Voici quelques exemples d’indicateurs de compétence linguistique que l’Ordre prend en compte lorsqu’il évalue les quatre capacités langagières :

Compréhension écrite

Dans des contextes passablement exigeants, la candidate est capable de :
  • lire et comprendre les politiques, règlements, normes, etc. de travail  
  • lire et comprendre l’information qu’elle a recherchée.

Expression écrite

Dans des contextes passablement exigeants, la candidate est capable de faire ce qui suit :
  • correctement consigner des renseignements sur les tâches entreprises, de la manière prescrite et de sorte que les autres puissent comprendre et utiliser l’information ainsi consignée
  • préparer des rapports ou d’autres documents à plusieurs pages de sorte que les autres puissent les comprendre et les utiliser
  • prendre des notes pendant une conversation, une présentation, etc., et les résumer, par écrit, à l’intention de ses collègues.

Compréhension orale

Dans des contextes exigeants, la candidate est capable de faire ce qui suit :
  • écouter des instructions complexes comportant plusieurs étapes et les exécuter
  • utiliser des indices contextuels (p. ex., le ton de la voix, le langage corporel) pour intervenir dans une situation de façon appropriée.

Expression orale

Dans des contextes exigeants, la candidate est capable de faire ce qui suit :
  • expliquer clairement à une autre personne la marche à suivre pour exécuter une tâche ou pratiquer une intervention
  • communiquer avec d’autres pour résoudre des problèmes
  • interagir correctement avec d’autres personnes dans des situations inconnues.
Page mise à jour le 14 octobre, 2014