Examen d’autorisation : tentatives répétées

Le nombre de tentatives de votre examen d’autorisation qui vous est permis est fonction de l’examen que vous passez. Veuillez consulter la page de l’examen d’autorisation particulier que vous passez pour savoir le nombre de tentatives de cet examen qui vous sont permises.

Si l’examen que vous passez ne permet qu’un nombre limité de tentatives et toutes vos tentatives permises se soldent par un échec, votre demande d’inscription à l’Ordre fera l’objet d’un examen par le Comité d’inscription. Le comité prendra en considération toutes circonstances atténuantes éventuelles (comme une urgence médicale ou familiale) qui inciteraient l’Ordre à annuler les résultats de l’un ou de plusieurs de vos échecs.

Voici des exemples de circonstances atténuantes que le comité prendrait en considération :

▪          une situation médicale imprévue qui aurait pu nuire à votre capacité à passer l’examen

le décès d’un proche survenu peu avant la date prévue de l’examen.

L’Ordre vous informera si votre demande fait l’objet d’un examen par le Comité et vous accordera suffisamment de temps pour présenter une preuve étayant votre demande d’annulation.

Voici le genre d’information que le Comité accepterait de prendre en considération :

  • une déclaration personnelle de votre part exposant les circonstances atténuantes (le cas échéant) qui auraient nui à votre capacité à réussir à l’examen
  • une preuve à l’appui liée aux circonstances atténuantes particulières, comme des renseignements fournis par un prestataire de soins de santé concernant un état pathologique (description, date du diagnostic, répercussions sur la candidate, autres renseignements), un acte de décès en cas de décès d’un proche, ou d’autres renseignements pertinents.

Si le Comité décide d’annuler l’un ou plusieurs de vos résultats, on vous accordera une tentative d’examen supplémentaire.

Communiquer les tentatives précédentes de passer l’examen

Lorsqu’il totalise le nombre de tentatives de l’examen d’autorisation, l’Ordre tient compte de toutes vos tentatives précédentes, que vous ayez passé l’examen en Ontario ou dans une autre administration.

Si vous ne communiquez pas toutes les tentatives précédentes d’un examen d’autorisation, l’Ordre peut annuler votre demande d’inscription ou tout certificat qu’il aurait délivré.

Rappel...
  • Chaque fois que vous commencez à passer votre examen d’autorisation, cette tentative est considérée comme tentative officielle de l’examen, quel que soit le nombre de questions auxquelles vous répondez ou quelle que soit la période de temps que vous restez dans le centre d’examen.

  • Si vous arrivez au centre d’examen le jour de l’examen et vous estimez ne pas être capable de passer l’examen, quelle qu’en soit la raison, ne prenez pas place pour commencer. Expliquez à la surveillante de l’examen que vous n’êtes pas capable de passer l’examen ce jour-là et communiquez avec l’Ordre pour obtenir des consignes.
  •  Cependant, si vous estimez ne pas être capable de continuer à passer l’examen pour une raison quelconque après avoir commencé, avisez la surveillante de l’examen et ensuite communiquez avec l’Ordre pour obtenir d’autres instructions. Bien que cette tentative soit considérée comme tentative de l’examen, les conditions suivantes peuvent être prises en considération :

    • vous pouvez disposer de tentatives résiduelles si vous n’avez pas encore épuisé le nombre de tentatives permises (le NCLEX-RN comporte un nombre illimité de tentatives); ou

    si vous passez un examen comportant une limite de trois tentatives et toutes vos tentatives se sont soldées par un échec, le Comité d’inscription de l’Ordre peut examiner les circonstances de votre décision de ne pas terminer l’examen afin de décider s’il s’agit de circonstances atténuantes. Dans l’affirmative, le Comité annulera la tentative précédente et vous accordera une autre chance de passer l’examen.

Page mise à jour le 09 juin, 2017