Examen de jurisprudence: Exemples de questions

Les questions qui suivent sont représentatives des questions qui vous seront posées à l’Examen de jurisprudence. À noter que ces questions ne figureront pas à l’examen.

 

1. Un père s’inquiète de l’opération prochaine de son fils. L’infirmière écoute ses préoccupations et reconnaît ses sentiments. Quel élément de la relation thérapeutique manifeste-t-elle?

A. La confiance

B. Le respect

C. L’empathie

D. L’intimité professionnelle

Réponse : C

Explications:

A) Élément incorrect.
B) Élément incorrect.
C) L’infirmière sympathise avec le père.
D) Élément incorrect.

Référence : La relation thérapeutique, édition 2006
Compétence de jurisprudence : 5.01

2. Une infirmière administre une double dose d’acétaminophène (Tylenol) à un client qui n’a besoin que d’une simple dose. Que devrait éventuellement faire l’infirmière?

A. Demander à une collègue de l’aider à évaluer le client

B. Ne pas administrer la prochaine dose de Tylenol du client

C. Signaler l’erreur dès que possible

D. Rien, car il s’agit d’un médicament sans ordonnance

Réponse : C

Explications:

A) Les infirmières devraient répondre de toutes les erreurs commises.
B) Toutes les erreurs devraient être signalées pour permettre la prise des mesures indiquées.
C) Cette mesure est conforme à la norme.
D) Les infirmières devraient répondre de toutes les erreurs commises.

Référence : Normes professionnelles, édition révisée 2002
Compétence de jurisprudence : 3.05

3. Une IAA ordonne à une collègue IAA d’introduire une sonde urétrale chez une cliente qui vient d’être admise. Que devrait faire la collègue IAA?

A. Confirmer la prescription auprès d’un médecin avant de pratiquer l’intervention

B. Accepter la prescription et pratiquer l’intervention

C. Consulter une IA avant de pratiquer l’intervention

D. Refuser d’accepter la prescription

Réponse : D

Explications :

A) La prescription originale a été émise par une IAA, à qui la prescription d’un acte autorisé n’est pas permise.
B) La prescription d’un acte autorisé n’est pas permise à une IAA.
C) La prescription d’un acte autorisé n’est pas permise à une IAA.
D) La prescription à une autre infirmière d’un acte autorisé n’est pas permise à une IAA.

Référence : La prise de décisions sur les interventions, édition 2006
Compétence de jurisprudence : 2.16

4. Un client adresse une lettre à l’Ordre des infirmières et infirmiers dans laquelle il indique qu’une infirmière l’a agressé pendant la prestation de soins. Quelle mesure l’Ordre peut-il prendre dans une telle situation?

A. Faire rapport de l’allégation à l’employeur

B. Enquêter sur l’allégation

C. Demander à l’employeur de mettre fin à l’emploi de l’infirmière

D. Renvoyer la plainte à l’organisme local d’exécution de la loi

Réponse : B

Explications :

A) L’employeur peut mener sa propre enquête, mais la loi oblige l’Ordre à enquêter sur l’allégation.
B) La LPSR oblige l’Ordre à enquêter sur toutes les plaintes.
C) Cette mesure peut être un résultat de la plainte, mais pas à ce stade.
D) Il ne s’agit pas d’une obligation de l’Ordre.

Référence : Aborder les plaintes à l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario
Compétence de jurisprudence : 1.14

5. Une cliente se présente à la clinique et demande le renouvellement de son ordonnance d’oxycodone (Percocet). Que devrait faire l’IP?

A. Refuser de renouveler l’ordonnance

B. Renouveler l’ordonnance et consigner ce fait au dossier

C. Évaluer la cliente et entreprendre les examens applicables

D. Dresser le bilan comparatif des médicaments avant de renouveler l’ordonnance

Réponse : A

Explications :

A) L’infirmière praticienne qui prescrit des médicaments doit se conformer aux lois fédérales et provinciales qui interdisent la prescription ou le renouvellement de stupéfiants.
B) L’oxycodone ne figure pas à l’annexe 2 et il est interdit de la renouveler.
C) Bien que ces mesures soient des critères obligatoires de la prescription d’un médicament, il est toutefois interdit de prescrire ou de renouveler le médicament en question.
D) Bien que cette mesure soit un critère obligatoire de la prescription d’un médicament, il est toutefois interdit de prescrire ou de renouveler le médicament en question.

Références : Règlement 275/94 (annexes 2 et 3) pris en application de la Loi de 1991 sur les infirmières et infirmier; norme d’exercice, Infirmière praticienne 
Compétence de jurisprudence : 6.06

 

Page mise à jour le 01 février, 2013