Sur cette page

FAQ : Élargissement du champ d’exercice des IAA

Questions d’ordre général

Quel est l'objectif de l'élargissement du champ d’exercice des IAA?

Dans sa lettre, le ministère de la Santé partage l'avis que l'élargissement du champ d’exercice des IAA permettra aux patients de bénéficier plus rapidement des services de santé, réduisant ainsi les obstacles aux soins des patients.

Quelles sont les différences entre les catégories d'infirmières?

La principale différence entre les IA et les IAA est la formation de base. Alors que les IA et les IAA étudient selon un même ensemble de connaissances en soins infirmiers, les IA étudient pendant une période plus longue, ce qui leur permet d'acquérir des connaissances de base plus approfondies et plus étendues.

Qui peut pratiquer des actes autorisés de son propre chef?

La Loi de 1991 sur les infirmières et infirmiers détermine les interventions rattachées à des actes autorisés qu'une infirmière peut pratiquer de son propre chef dans certaines situations. Cela signifie qu'une infirmière peut décider de son propre chef que l’intervention est requise, puis pratiquer cette intervention sans au préalable obtenir un ordre d'une IP ou d’un médecin. La directive professionnelle de l’OIIO, Mécanismes d’autorisation, comprend une liste des interventions rattachées à des actes autorisés que les IA et les IAA peuvent pratiquer de leur propre chef.

Bien que certains actes autorisés puissent être pratiqués par les infirmières, de leur propre chef ou pas, il se peut qu’elles ne puissent pas les pratiquer dans certains milieux d’exercice, en raison de la législation ou des politiques de l’établissement. Par exemple, les IA et les IAA qui exercent dans des hôpitaux auront toujours besoin d’un ordre pour pratiquer des actes autorisés. Ceci constitue une obligation aux termes de la Loi de 1990 sur les hôpitaux publics.

En outre, les infirmières doivent toujours détenir les compétences, avoir le soutien et travailler dans un environnement / un lieu qui leur permettent de pratiquer des actes autorisés de leur propre chef. Si l'un de ces aspects fait défaut, l'infirmière ne doit pas pratiquer l'acte autorisé de son propre chef, même si elle a l’autorisation légale de le faire.

Pourquoi ce changement? Dans le passé, l’OIIO a donné des exemples de domaines d’exercice qui n'étaient pas appropriés pour l’exercice des IAA.

L’exercice infirmier est en constante évolution et l'OIIO doit s’adapter à ces changements. Les révisions actuelles du champ d’exercice des IAA reflètent la réalité de l’exercice infirmier d’aujourd'hui et suppriment les obstacles inutiles aux soins des patients.

Quelle est la différence entre une IA et IAA maintenant ?

Les années de formation de base continuent à différencier les IA des IAA. L’exercice infirmier est une vaste profession qui élargit constamment son champ d'activité. Dans un futur proche, les IA seront autorisées à prescrire certains médicaments et communiquer des diagnostics pour traiter certains états de santé non complexes.

Cet élargissement du champ d'exercice s’accompagnera-t-il d’une hausse des salaires des infirmières?

Le seul mandat de l'OIIO est de veiller à ce que les soins infirmiers soient sécuritaires pour la population. Vous pouvez en apprendre plus sur le rôle de l’OIIO ici. L’OIIO n'a pas le pouvoir de déterminer le salaire d'une infirmière.

Pourquoi l’OIIO n'exige-t-il pas une formation spécifique pour les IAA, afin qu'elles puissent pratiquer des actes autorisés de leur propre chef?

Les compétences nécessaires pour pratiquer des actes autorisés de son propre chef reposent sur la formation de base de toutes les infirmières, mais sont généralement renforcées par des activités de formation continue et par l'expérience acquise par l’exercice de la profession. Toutes les infirmières doivent continuellement réfléchir à leur exercice et déterminer si elles ont les compétences nécessaires pour pratiquer un acte autorisé de leur propre chef. Si une infirmière constate qu’elle n’a pas les compétences requises pour pratiquer un acte autorisé de son propre chef, mais que cet aspect des soins serait bénéfique pour sa population de patients, elle doit alors élaborer un plan pour acquérir les compétences nécessaires.

En bref, cet élargissement du champ d'exercice donne aux IAA, qui détiennent déjà les compétences requises pour pratiquer l'acte autorisé, l'autorisation légale de décider de manière indépendante que l'acte est nécessaire et de le pratiquer en toute sécurité, sans ordre. Si l'IAA n'a pas les compétences requises pour pratiquer l'acte, elle ne doit alors pas le pratiquer.

Comment l'OIIO assure-t-il la sécurité publique avec ce changement?

Les résultats des études et les rétroactions recueillies dans le cadre des consultations que nous avons menées ont permis de déterminer que les mécanismes réglementaires existants sont suffisants pour assurer la protection de la population. Au fur et à mesure de la mise en œuvre de ces changements, l'OIIO fera connaître ces mécanismes avant que ces changements n'entrent en vigueur.

Où puis-je obtenir plus d'informations sur les changements proposés au champ d'exercice des infirmières?

L'OIIO vous tiendra informés de tous les changements apportés au champ d'exercice des infirmières par l’entremise de son site Web cno.org/fr et de son magazine en ligne, L’excellence. Vous pouvez également vous tenir au courant en nous suivant sur les médias sociaux, en consultant notamment nos pages Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.

Questions liées à l’exercice infirmier

Comment puis-je déterminer si je peux pratiquer un acte autorisé de mon propre chef?

Il est important d’avoir conscience des limites de ses propres compétences et de son exercice. Déterminer si vous avez l'autorisation nécessaire pour pratiquer un acte autorisé de votre propre chef n'est que la première étape. Vous devez toujours évaluer vos connaissances et vos compétences et utiliser votre jugement pour déterminer s'il est approprié pour vous de fournir ces soins aux patients. Si un patient a besoin de soins dépassant vos connaissances et vos compétences, vous devez consulter l'équipe soignante et collaborer avec elle afin de répondre au mieux aux besoins du patient, ou demander que les soins soient transférés à une autre infirmière.

Y a-t-il une formation spécifique dont j'ai besoin pour pratiquer les actes autorisés élargis de mon propre chef?

L'OIIO n'exige pas des IAA qu'elles suivent une formation spécifique avant de s'engager dans ces domaines d’exercice élargis, car nous savons que si les infirmières commencent à exercer leur profession avec les compétences de base, les connaissances nécessaires pour pratiquer un acte autorisé de son propre chef, en toute sécurité, s'acquièrent au fil du temps, grâce à l'expérience acquise en exerçant, ainsi qu'aux activités de maintien de la compétence.

Si une IAA détermine que la pratique de son propre chef de l'une de ces interventions est nécessaire pour son patient, elle doit se demander si elle a les compétences nécessaires pour le faire avant de procéder, et élaborer un plan pour acquérir ces compétences, au besoin.

Page mise à jour le 26 octobre, 2020
Dans ce contenu, le féminin est employé sans préjudice et désigne les hommes aussi bien que les femmes.