janvier 2019
Actualités

Aider les employeurs à savoir ce qui doit être signalé et quand produire un rapport

Des études indiquent que de nombreux employeurs ont besoin de davantage de directives de leurs organismes de réglementation au sujet de la production de rapports mettant en cause des infirmières.

Pour aider les employeurs à décider s'ils doivent déposer un rapport sur une infirmière auprès de l'Ordre, nous avons participé à une étude pilote avec le National Council of State Boards of Nursing (NCSBN). Le NCSBN est un organisme à but non lucratif qui a pour vocation de faire progresser l'excellence de la réglementation de la profession infirmière à travers le monde.

Cette enquête pilote est axée sur un outil de prise de décision appelé Adverse Event Decision Pathway. L'outil, développé par le NCSBN en 2018, est conçu pour protéger la population. Il aide les employeurs à décider comment réagir face à des évènements indésirables impliquant des infirmières, ce qui englobe également la question de savoir si un rapport sur l'infirmière impliquée doit être déposé auprès de l'Ordre.

Depuis le début de l'année 2019, nous envoyons des courriels aux infirmières gestionnaires principales, issues de tout secteur d'exercice professionnel, les invitant à participer à l'étude pilote. Les résultats de l'étude seront utilisés pour peaufiner l'outil avant son lancement. Les résultats aideront également à identifier les obstacles à la production de rapports par les employeurs, donc d'autres ressources pourront être développées.

L'Adverse Event Decision Pathway est également mis à l'essai par le British Columbia College of Nursing Professionals.

Pour recevoir d'autres nouvelles de l'Ordre concernant les employeurs, il vous suffit de vous abonner au bulletin d'information numérique de l'Ordre, destiné aux employeurs, « Des soins de qualité ».

Back to Top