novembre 2019
Actualités

Les rapports des infirmières sont essentiels pour prévenir les préjudices aux patients

Les nouveaux règlements exigeant des hôpitaux qu'ils déclarent les réactions indésirables graves à un médicament et les incidents liés aux instruments médicaux à Santé Canada entreront en vigueur le lundi 16 décembre 2019.

Si les administrateurs des hôpitaux sont tenus de soumettre leurs rapports à Santé Canada, toutes les infirmières, quel que soit leur milieu d’exercice, ont un rôle essentiel à jouer dans l’identification des réactions indésirables graves à un médicament et des incidents liés aux instruments médicaux.

Les infirmières ont pour devoir de signaler toute erreur, conduite ou tout comportement ou problème de système affectant la sécurité des patients. Cette obligation redditionnelle est décrite à la Section 6.5 du Code de conduite.

Les médicaments et instruments prescrits aux patients peuvent donner lieu à des conséquences graves imprévues. Lorsque les infirmières signalent des réactions indésirables graves à un médicament et des incidents liés aux instruments médicaux, elles contribuent à la sécurité des patients de multiples façons. Les rapports aident les autres professionnels de la santé à identifier des risques graves pour la santé et prendre des mesures rapidement, notamment en publiant de nouvelles informations de sécurité ou en rappelant un produit.

Ces exigences sont décrites dans la Loi visant à protéger les Canadiens contre les drogues dangereuses (Loi de Vanessa), une nouvelle loi visant à modifier la Loi sur les aliments et drogues. Pour appuyer ces nouveaux règlements, Santé Canada a mis en ligne un site Web pour la soumission de rapports, d’informations et demandes, ainsi qu’un document d’orientation visant à expliquer clairement et faciliter la production de rapports.

Pour en savoir plus sur l’obligation de déclarer des réactions indésirables graves à un médicament et des incidents liés aux instruments médicaux, envoyez un courriel à hc.canada.vigilance.sc@canada.ca.

Back to Top