Sur cette page

REx-PN : Foire aux questions

Contexte et objectif

Qu’est-ce que le REX-PNMC?

Le « Regulatory Exam – Practical Nurse, REx-PNMC » est un examen d’autorisation pour les candidates au titre d’infirmière auxiliaire autorisée (IAA) en Ontario ou au titre d’infirmière auxiliaire immatriculée (IAI) en Colombie-Britannique. Mis en œuvre le 4 janvier 2022, il évalue les connaissances, les compétences et le jugement dont les infirmières auxiliaires ont besoin en début de carrière pour exercer de manière sécuritaire.

Quel est l’intérêt d’un examen d’autorisation?

Les examens d'autorisation tels que le REx-PN contribuent à la sécurité des patients. En tant qu'organismes provinciaux de réglementation de la profession infirmière, l'OIIO et le British Columbia College of Nurses and Midwives doivent veiller à ce que seules les personnes qui démontrent leur capacité à mettre en pratique les connaissances acquises en matière de soins infirmiers, et à prodiguer des soins sécuritaires en début de carrière, puissent exercer cette profession. L'examen d'autorisation contribue à cet objectif.

Quand le REx-PN est-il entré en vigueur?

Le nouvel examen est entré en vigueur le 4 janvier 2022. Nous avons établi ce calendrier avec les programmes de formation d’infirmière de l’Ontario et de la Colombie-Britannique, afin de laisser le temps aux éducateurs d’inclure les compétences d’admission à la profession révisées dans leur curriculum et d’aider les étudiantes dans leur préparation au REx-PN.

Pourquoi ce choix de l’Ontario de changer d’examen d’autorisation pour le REx-PN?

En tant qu'organisme de réglementation de la profession infirmière de l'Ontario, l'OIIO doit veiller à n'accorder l'inscription qu'aux personnes qui démontrent qu'elles possèdent les connaissances nécessaires pour prodiguer des soins sécuritaires. Nous examinons régulièrement les processus d'évaluation de ces connaissances, afin de déterminer les approches les plus accessibles, équitables et efficaces.

Le REx-PN répondra à nos exigences, étant un examen pertinent, fiable et sûr. Il répondra également aux besoins des candidates à l’examen en leur permettant de passer l'examen tout au long de l'année et en leur permettant d'obtenir leurs résultats plus rapidement.

Comment une correspondance est-elle établie entre les compétences d’admission à la profession canadiennes et les questions de l’examen?

Le REx-PN est basé sur des données issues d’une analyse de l’exercice des IAA/IAI, réalisée au début de l’année 2019, laquelle sera réitérée tous les cinq ans. De plus, les compétences nationales révisées pour l'admission à la profession ont été mises en correspondance avec l'analyse de l'exercice, afin de s'assurer que les compétences essentielles à un exercice infirmier sécuritaire sont incluses dans l'examen.

Avant de passer le REx-PN, les étudiantes IAA auront suivi un programme éducatif conçu pour leur enseigner les connaissances, les compétences et le jugement qui les prépareront à intégrer la profession infirmière. La formation universitaire des candidates infirmières leur donne un point de départ en leur permettant d’exercer dans des milieux variés. En complément, le REx-PN évaluera si les candidates IAA possèdent les compétences minimales de niveau débutant pour fournir des soins sécuritaires et efficaces.

Le contenu du REx-PN est-il révisé par des infirmières canadiennes?

Oui. Les infirmières de l'Ontario et de la Colombie-Britannique révisent le contenu du REx-PN. Elles continuent à réviser et à développer l'examen pour s'assurer qu'il répond à nos besoins en tant qu'organismes de réglementation et aux besoins du public en matière de soins infirmiers sécuritaires. 

Comment les questions de l’examen sont-elles traduites en français?

Pour répondre aux besoins des candidates francophones au REx-PN du Canada, l'examen est offert en français. Les questions seront traduites par des tiers, conformément aux meilleures pratiques et aux normes recommandées. Un groupe, composé d'universitaires IAA francophones, qui connaissent bien les milieux d’exercice infirmier, a élaboré un lexique qui sert de base à la traduction par des tiers. Vous pouvez consulter les termes du lexique ici. La tierce partie traduit les questions en se conformant au lexique, aux meilleures pratiques et aux normes recommandées.

Une fois les questions traduites, un sous-comité de traduction, composé d’infirmières canadiennes francophones, examine chacune des questions traduites pour en vérifier l’exactitude et l’équivalence contextuelle.

Cette méthode, considérée comme une approche axée sur les processus, employant de multiples méthodes, est préconisée par des publications comme méthode de prédilection pour s’assurer d’établir une équivalence dans les instruments de mesure des soins de santé.

L'examen a-t-il été testé avant sa mise en œuvre?

Des programmes de formation d’infirmière auxiliaire de l’Ontario et de la Colombie-Britannique ont prétesté les questions de l’examen auprès d’étudiantes volontaires en passe d’obtenir leur diplôme en 2020 et 2021. Les résultats sont utilisés afin de déterminer le niveau de difficulté de chaque question, ce qui est un aspect essentiel de l’examen adaptatif informatisé. Les questions sont signalées si elles doivent être révisées, testées à nouveau ou éventuellement retirées de la banque de questions. Une fois le nouvel examen entré en vigueur en 2022, toutes les nouvelles questions élaborées sont testées au préalable dans le REx-PN.

Les candidates disposent d’un nombre illimité de tentatives pour réussir l’examen. Est-ce bien sécuritaire pour la population?

Quel que soit le nombre de passages, la seule façon pour une candidate de réussir le REx-PN est de prouver qu’elle possède les connaissances, les compétences et le jugement nécessaires pour pouvoir exercer de manière sécuritaire à titre d'infirmière auxiliaire débutante. La série de questions sera différente pour chaque personne qui passera l’examen. Il est impossible de mémoriser le contenu du fait que le système logiciel du REx-PN est capable de détecter si une personne repasse l’examen et génère ainsi une nouvelle série de questions pour cette personne à chaque fois.

Le REx-PN est un examen adaptatif informatisé, et non un examen classique à choix multiples. Dans le cadre d’un examen adaptatif informatisé, la candidate doit maintenir un niveau de difficulté prédéterminé pour faire état de ses capacités. Que la personne réussisse l’examen dès sa première tentative ou par la suite, elle ne le réussira pas parce qu’elle a eu de la chance ou parce qu’elle en a mémorisé le contenu. Elle réussira parce qu’elle en a les capacités, ce qui contribue à la protection de la population.

Inscription

J’ai déposé une demande d'inscription en Ontario. Pourrai-je passer l’EAIAC et le REx-PN?

L'Examen d’autorisation d’infirmière auxiliaire au Canada (EAIAC) était offert aux candidates jusqu'à la fin de l’année 2021. Le 4 janvier 2022, le REx-PN est devenu l’examen d’autorisation pour les infirmières auxiliaires autorisées en Ontario. L’EAIAC n’est plus proposé aux candidates de l’Ontario.

Si vous avez passé et réussi l'EAIAC avant la fin de l'année 2021 dans le cadre de votre demande d'inscription auprès de l'OIIO, on considère alors que vous avez satisfait à l'exigence en matière d'examen d'autorisation, même si vous n'avez pas encore satisfait aux autres exigences relatives à votre inscription à ce moment-là.

Consultez le site Web du National Council of State Boards of Nursing pour trouver des réponses à d’autres questions.

Si je demande l'inscription en Ontario, dois-je passer le REx-PN en Ontario?

Non. Vous pouvez passer le REx-PN dans n'importe quel centre d'examen Pearson VUE qui offre l'examen. Toutefois, des frais supplémentaires seront facturés si vous passez l'examen en dehors du Canada ou des États-Unis.

À combien s’élèvent les frais d’inscription au REx-PN?

Les frais d'inscription au REx-PN s’élèvent à 350 $ (plus les taxes applicables) par tentative. Ces frais ne sont pas remboursables. Consultez la page Frais d’évaluation et d’adhésion pour obtenir les informations les plus récentes sur les frais supplémentaires s’appliquant à votre demande d'inscription à titre d'IAA et à votre inscription à la catégorie générale.

Veuillez noter que si vous payez les frais d’inscription pour passer l'EAIAC et que vous décidez de vous retirer, nous ne pouvons pas transférer les frais d'examen de l'EAIAC au REx-PN. Toutefois, vous pourrez utiliser ce montant comme crédit pour payer d'autres frais à l'OIIO (comme les frais d'adhésion).

Préparation

Mes études ontariennes en sciences infirmières me prépareront-elles aux questions posées dans le REx-PN?

Oui, le REx-PN évalue les compétences dont les infirmières ont besoin au début de leur carrière d'infirmière pour exercer de manière sécuritaire en Ontario, comme le prévoit le curriculum de votre programme de formation d’infirmière. 

Puis-je avoir accès à des ressources d'étude pour m'aider à me préparer au REx-PN?

Oui, des ressources ont été élaborées ou sont en cours d'élaboration. Celles-ci comprennent :

Un cours de préparation au REx-PN est-il conseillé?

Vous pouvez trouver des cours de préparation utiles pour vous préparer à l'examen, mais c'est à vous de choisir ce qui vous aidera à vous préparer. Votre formation d’infirmière et les ressources sur cette page devraient suffire à vous préparer à passer le REx-PN. Des fournisseurs tiers peuvent élaborer et offrir des cours de préparation au REx-PN, mais il est important de savoir qu'ils n'ont pas accès à la banque de questions du REx-PN. L'OIIO a connaissance de l'élaboration de certains cours de préparation en anglais, mais ne peut attester de leur efficacité à aider une personne passer le REx-PN. À ce jour, nous n'avons pas connaissance de cours de préparation produits en français, bien que nous continuions à nous renseigner.

Qu'est-ce que le Plan d’examen du REx-PN, et comment puis-je l'utiliser pour me préparer?

Le Plan d'examen du REx-PN (anglaisfrançais) constitue un excellent guide pour se préparer à l'examen. Il s'agit d'un résumé concis des domaines couverts et de la portée de ce qui est évalué dans l'examen. Il comprend également : des définitions pour chaque catégorie de besoins des clients; des énoncés d'activités en soins infirmiers; des exemples de questions qui pourraient être posées au REx-PN; et des renseignements sur le format de l'examen et la façon dont il sera noté. 

Devrai-je mémoriser les valeurs de référence (valeurs normales) des analyses de laboratoire?

Les valeurs de référence des analyses de laboratoire qu'une candidate à l’examen doit connaître se trouvent à la page 36 du Plan d’examen du REx-PN (anglaisfrançais). Elles comprennent les valeurs de référence pour les GSA (pH, PO2, PCO2, SaO2, HCO3), l'azote uréique sanguin, le cholestérol (total), la créatinine, le glucose, l'hémoglobine glyquée (HgbA1C), l'hématocrite, l'hémoglobine, le rapport international normalisé, les plaquettes, le potassium, le temps de Quick, le temps de thromboplastine partielle et le temps de thromboplastine partielle activée, le sodium et la leucocytémie. Toutes les autres valeurs seront fournies

Passages et résultats

Combien de fois puis-je passer le REx-PN?

Pour pouvoir réussir à cet examen, les candidates disposent d’un nombre illimité de tentatives. Étant donné que le REx-PN est un examen adaptatif informatisé, le système sait si une candidate se représente à l'examen. Le système génère des questions différentes de celles que la candidate a eues lors de ses tentatives précédentes. Quel que soit le nombre de tentatives, la seule façon pour une personne de réussir au REx-PN est de prouver qu’elle possède les connaissances, les compétences et le jugement nécessaires pour pouvoir exercer de manière sécuritaire à titre d’IAA débutante.

À quelle fréquence le REx-PN est-il offert?

Il est possible de passer le REx-PN en tout temps dans les centres permanents et temporaires du fournisseur de l'examen, Pearson VUE. Les candidates au REx-PN doivent attendre au minimum 60 jours entre chaque tentative, ce qui correspond à six tentatives par année au maximum.

De combien de temps dispose la candidate à l'examen pour répondre à chaque question?

Il n'y a pas de temps imparti à consacrer à chaque question, mais une durée maximale de 4 heures a été établie pour l'ensemble de l'examen. Lors d'examens similaires, les candidates ont généralement besoin de 60 à 90 secondes par question. Les candidates ne devraient pas ressentir le besoin de se dépêcher. Pour de plus amples renseignements sur la limite de temps, veuillez consulter la section « Durée de l’examen » dans le Plan d’examen du REx-PN

Où sont situés les centres d’examen du REx-PN en Ontario?

Utilisez le localisateur de sites d’examen de Pearson VUE pour trouver le centre d’examen le plus proche de chez vous.

Repasser l’examen

Combien de fois puis-je repasser l’examen?

Vous pouvez passer le REx-RN autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que vous réussissiez. Vous pouvez passer le REx-PN une fois par période de 60 jours (jusqu'à un maximum de six fois par an). Toutefois, une fois l’examen réussi, vous devrez satisfaire à toutes les autres exigences pour pouvoir vous inscrire et exercer la profession infirmière en Ontario.

Que se passe-t-il si je ne réussis pas le REx-PN à la première tentative?

Si vous échouez à l’examen, l’OIIO vous enverra un Rapport de performance du candidat (RPC). Ce document fournit des informations sur vos résultats dans chaque section de l'examen, en indiquant si vous avez obtenu des résultats supérieurs, proches ou inférieurs à la note de passage. Vous pouvez en savoir plus sur le RPC sur le site Web du NCSBN (en anglais seulement). 

Comment puis-je augmenter mes chances de réussir si je dois repasser le REx-PN?

Si vous échouez, vous recevrez un Rapport de performance du candidat (RPC). Il s’agit d’une ventilation de vos résultats, laquelle indiquera les domaines dans lesquels vous avez éprouvé des difficultés. Vous pouvez utiliser ces informations pour identifier certains points d’apprentissage pour lesquels vous avez des lacunes, afin d’améliorer vos aptitudes et vos compétences d’une manière générale. Par exemple, cela pourrait signifier de revoir un domaine en particulier, obtenir de l’aide de votre école ou suivre un cours d’éducation permanente dans un domaine en particulier pour améliorer vos connaissances.

Avant la mise en œuvre du REx-PN, j’ai échoué trois fois à l’EAIAC. Puis-je passer le REx-PN?

Si votre demande reste ouverte auprès de l'OIIO et que vous remplissez les conditions d'admissibilité à l'examen, vous pouvez passer le REx-PN. Il n'y a pas de limite au nombre de fois que vous pouvez passer le REx-PN.

J'ai présenté une demande d'inscription auprès de l'OIIO dans le passé, mais je n'ai jamais été inscrite. Maintenant, j'aimerais passer le REx-PN. Quelle est la marche à suivre pour m’inscrire?

Si vous êtes diplômée d'un programme de formation d'infirmière au Canada, vous pouvez présenter une demande directement auprès de l'OIIO. Nous évaluerons vos diplômes et attestations pour nous assurer que vous êtes admissible au REx-PN.

Si vous avez suivi vos études en sciences infirmières à l’étranger, consultez le site Web du Service national d’évaluation infirmière (SNEI) pour connaître la marche à suivre. Une fois que le SNEI vous a remis votre rapport consultatif des IAA destiné à l'OIIO, vous pouvez entamer le processus de demande d'inscription auprès de l'OIIO. Nous évaluerons vos diplômes et attestations pour l'admissibilité au REx-PN.

Contenu et format de l’examen

Qu’est-ce qui est évalué par le REx-PN?

Le REx-PN ne teste pas tout ce qui est enseigné dans le cadre d'un programme de formation d’infirmière auxiliaire. Il évalue plutôt les compétences, les connaissances et le jugement nécessaires pour pouvoir intégrer la profession, c'est-à-dire ce que les infirmières doivent savoir pour pouvoir prodiguer des soins sécuritaires au début de leur carrière. Le Plan d’examen du REx-PN décrit ce qui sera testé. 

Le REx-PN comprend-il des questions portant spécifiquement sur les systèmes de soins de santé canadiens ou la législation canadienne?

Non. Le REx-PN ne teste pas les connaissances sur les systèmes de soins de santé, l'histoire, les questions culturelles ou les politiques et lois gouvernementales. De telles questions varient selon les provinces et les territoires du Canada. Bien que les infirmières doivent connaître le système de soins de santé dans lequel elles travaillent, y compris sa législation, l'évaluation de ces connaissances n'est pas l'objectif du REx-PN.

Les candidates qui demandent l’inscription auprès de l’OIIO passent un examen de jurisprudence qui teste ces connaissances.

Sous quel format le REx-PN se présente-t-il? Qu'est-ce qu'un examen adaptatif informatisé?

Le format utilisé sera le testing adaptatif informatisé (TAI) ou examen adaptatif informatisé. Avec le format TAI, le système détermine le niveau de difficulté de la question posée à la candidate, en fonction de la réponse donnée à la question précédente. Par exemple, si une candidate répond correctement à une question de niveau de difficulté moyen, la question suivante qui sera posée sera un peu plus difficile. Une candidate doit atteindre un certain niveau de compétence à l’examen pour pouvoir réussir.

Cette vidéo vous fournit de plus amples renseignements sur le format TAI du REx-PN.

Combien de questions le REx-PN comporte-t-il?

Le nombre de questions auxquelles une candidate doit répondre varie entre un minimum de 90 et un maximum de 150. Le nombre réel de questions auxquelles la candidate doit répondre dépend du temps nécessaire à l’algorithme de l’examen pour déterminer si la candidate obtient régulièrement des résultats supérieurs ou inférieurs à la note de passage. Parmi toutes les questions auxquelles la candidate doit répondre, 60 à 120 questions comptent dans la note de la candidate à l'examen. Les 30 questions restantes font actuellement l'objet d’une évaluation préalable en vue d'une éventuelle inclusion dans les futurs examens et ne comptent donc pas dans la note de la candidate.

Une évaluation préalable est nécessaire pour garantir le bon fonctionnement des examens adaptatifs informatisés. En administrant des questions de test préalable à un large échantillon de candidates au REx-PN, le degré de difficulté de chaque question peut être déterminé. Les candidates ne seront pas en mesure de faire la différence entre une question soumise à une évaluation préalable non notée et une question notée du REx-PN, le but étant qu’elles fassent de leur mieux à chaque question. 

Les questions de l'examen utilisent-elles les noms génériques et commerciaux des médicaments? Y a-t-il une liste de médicaments que je dois connaître?

Pour l'instant, le REx-PN utilise uniquement les noms génériques des médicaments, dans la plupart des cas. En effet, les noms génériques sont plus constants, alors que les noms de marque ou commerciaux peuvent varier. Certaines questions peuvent faire référence à des classifications générales de médicaments. Une liste des médicaments qui figurent dans l'examen n’est pas fournie.

Y a-t-il un milieu d'exercice par défaut pour les questions?

Non. L'examen mentionne les milieux d'exercice pertinents s'ils sont en rapport avec les questions. 

À combien de questions dois-je répondre correctement pour réussir?

Comme l’examen est un examen adaptatif informatisé, cette réponse nécessite quelques explications. Un examen adaptatif informatisé est conçu de sorte à mesurer la capacité des candidates : leurs connaissances, leurs compétences et leur jugement en matière de soins infirmiers au niveau débutant. Chaque question est évaluée à un niveau de difficulté différent. Il est plus facile de répondre à certaines questions qu'à d'autres.

Chaque fois qu'une candidate répond à une question, l'ordinateur réévalue son niveau de capacité en fonction de toutes les réponses précédentes et de la difficulté de ces questions. Cela donne à l'ordinateur le plus d'informations possible sur la capacité de la candidate à prodiguer des soins sécuritaires. Avec chaque réponse à une question, l'estimation par l'ordinateur de la capacité de la candidate se précise.

Il n'y a donc pas de nombre imposé de questions auxquelles il faut répondre. Au contraire, une candidate réussit l'examen lorsque l'ordinateur détermine qu'elle se situe au-dessus de la note de passage : un point de référence qui marque le niveau de compétence minimal requis pour exercer la profession infirmière auxiliaire autorisée de manière sécuritaire et efficace en début de carrière, dans le contexte actuel des soins de santé. Pour en savoir plus sur la note de passage, y compris sur la manière dont elle est déterminée, consultez la page REx-PN Passing Standard | NCSBN (en anglais seulement).

Quels types de questions figurent à l'examen et à quelle fréquence chaque type de question est-il posé?

Comme cela est décrit dans le plan d’examen du REx-PN, il existe de nombreux types de questions différentes dans le REx-PN. La plupart des questions sont à choix multiples, tandis que d'autres sont à réponses multiples, à trous, avec des illustrations ou des graphiques. Vous pouvez consulter le tutoriel pour les candidates pour vous familiariser avec chaque type de question.

Les questions d'examen sont-elles numérotées pour que je sache à combien de questions j'ai répondu?

Oui. Sur l'ordinateur, les questions de l'examen sont numérotées afin que vous sachiez à combien de questions vous avez répondu.

Puis-je revenir à une question précédente et modifier ma réponse?

Non. Le format de l’examen adaptatif informatisé ne vous permet pas de revenir aux questions précédentes ou de sauter des questions. Avec un examen adaptatif informatisé, chaque fois que vous répondez à une question de l'examen, l'ordinateur réévalue votre capacité en fonction de toutes les réponses précédentes et du niveau de difficulté de ces questions. Grâce à ce processus, l'ordinateur obtient le plus d'informations possible sur la capacité de la candidate à prodiguer des soins sécuritaires. Avec chaque réponse à une question, l'estimation par l'ordinateur de la capacité de la candidate se précise.

Page mise à jour le 12 janvier, 2022
Dans ce contenu, le féminin est employé sans préjudice et désigne les hommes aussi bien que les femmes.