Sur cette page

précédent Prochain

Le patient au premier plan

Même si certaines vulnérabilités sont plus susceptibles d’accroître le risque de mauvais traitements d’ordre sexuel, en réalité, tous les patients sont vulnérables et peuvent devenir des victimes. 

Les patients qui ont subi des mauvais traitements d’ordre sexuel infligés par un membre du personnel infirmier se sont sentis :

  • Violés
  • Agressés
  • Gênés
  • Vulnérables
  • Honteux
  • Confus
  • Dévastés

Les professionnels de la santé sont tenus de mettre les besoins des patients au premier plan. Des soins sécuritaires aux patients est l’objectif premier de la relation thérapeutique. Peu importe si le patient semble consentir aux rapports sexuels avec l’infirmière/infirmier. Même si le patient semble consentir, son état de vulnérabilité et la dynamique de pouvoir entre le personnel infirmier et les patients, signifient que le patient n’est pas en état de consentir.

Les patients sont en droit d’être traités de manière éthique, compétente et respectueuse, en tout temps.

À télécharger et imprimer : Fiche d’information sur les patients vulnérables 

Page mise à jour le 15 avril, 2020
Dans ce contenu, le féminin est employé sans préjudice et désigne les hommes aussi bien que les femmes.