Quality Practice - A resource for nurses and nurse leaders
  août 2019 | Volume 18 Numéro 4
www.cno.org | English Imprimer ce numéro 

imensionner 

Mettre la population au premier plan

Le 31 juillet 2019, la commissaire Eileen Gillese a publié son Rapport d’enquête publique sur les foyers de soins de longue durée. Nous soutenons totalement toutes les recommandations de la Commissaire. Vous pouvez lire notre déclaration sur le rapport d’enquête ici (en anglais seulement).

Comme le rapport de la commissaire Gillese le souligne, lorsque nous avons appris que nous pouvions faire quelque chose pour améliorer le système de soins de longue durée, pour toutes les questions soulevées qui étaient de notre ressort, nous avons immédiatement agi. Sur les dix recommandations adressées à l’Ordre, toutes, ou presque, ont déjà été mises en œuvre, ou sont en cours de l’être, en nous engageant à toutes les mettre en œuvre, sans exception.

Vous pouvez en apprendre plus sur le travail que nous avons déjà accompli pour rehausser et renforcer notre capacité, ainsi que celle des employeurs, à s'attaquer aux problèmes soulevés par l’Enquête sur ce site Web (en anglais seulement).


Élargissement du champ d’exercice des IP et des IAA

Récemment, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée nous a demandé de commencer à travailler sur l’élargissement du champ d’exercice des IP et des IAA. Ce changement élargira le choix et améliorera l’accès du patient aux services de soins de santé.

Veuillez lire Élargissement du champ d’exercice des IP et des IAA dans le numéro de juillet de notre magazine en ligne L’Excellence pour en apprendre plus sur ces changements, la date à laquelle ils entreront en vigueur et le processus qui a donné lieu à la mise en œuvre de ces règlements à venir.



Un code de conduite pour les infirmières

Pour favoriser et préserver la confiance de la population, nous avons élaboré un Code de conduite à l'intention des membres du public et des infirmières. Cette nouvelle norme d'exercice est entrée en vigueur le 4 février 2019.

Le Code constitue une norme d’exercice d’application générale à laquelle toutes les infirmières doivent se conformer, peu importe leur rôle, leur description de poste ou leur domaine d’exercice. Mais contrairement aux autres normes d’exercice, le Code est rédigé à l’intention des membres du public et explique ce qu’ils peuvent attendre d’une infirmière qui leur prodigue des soins.

Six principes façonnent le Code :

  1. Les infirmières respectent la dignité des patients et les traitent comme des individus à part entière
  2. Les infirmières travaillent en collaboration pour favoriser le bien-être des patients
  3. Les infirmières préservent la confiance des patients en prodiguant des soins sécuritaires et compétents
  4. Les infirmières travaillent avec leurs collègues dans le respect afin de mieux répondre aux besoins des patients
  5. Les infirmières agissent avec intégrité pour préserver la confiance des patients
  6. Les infirmières préservent la confiance de la population envers la profession infirmière

Chaque principe comporte des énoncés qui décrivent les obligations professionnelles. Comme avec toutes les normes d'exercice, il est attendu des infirmières qu’elles connaissent et se conforment aux normes. Dans le cas contraire, une mesure disciplinaire pourrait être de mise.

Bien que la plupart des obligations redditionnelles contenues dans le Code soient issues de normes d'exercice actuelles, nous en avons ajouté des nouvelles pour tenir compte d'éléments probants, lois et technologies actuels, ainsi que de situations que les infirmières pourraient rencontrer dans divers milieux d'exercice. Par exemple, les attentes relatives aux médias sociaux, la prestation de soins infirmiers opportuns et les lacunes ayant des répercussions sur les soins aux patients et les résultats de santé, dans diverses collectivités.

Tout comme les employeurs, vous êtes tenue de préserver le droit du public à des soins sécuritaires et éthiques. Vous pouvez faire appliquer les normes du Code au sein de votre organisation en :

  • expliquant aux patients et aux membres de leur famille ce qu’ils peuvent attendre de leurs infirmières
  • éduquant les infirmières sur les attentes énoncées dans le Code
  • signalant des incidents de mauvais traitements d’ordre sexuel, d’incompétence ou d’inaptitude

Pour mieux éduquer les infirmières sur la façon d’appliquer le Code, nous avons élaboré une FAQ et un document expliquant dans quelle mesure les obligations redditionnelles énoncées dans le Code sont liées aux autres normes d'exercice et directives professionnelles de l'Ordre. Nous mettons également à disposition une nouvelle webdiffusion (en anglais seulement) qui montre comment le Code de conduite s’applique à des situations que les infirmières pourraient rencontrer quotidiennement dans le cadre de leur exercice infirmier.

Visitez la page www.cno.org/codeofconduct pour en apprendre davantage sur le Code et accéder aux ressources. Si vous avez des questions particulières au sujet du Code, veuillez contacter le service Info-exercice.



Prévenir les mauvais traitements d’ordre sexuel infligés par les membres de la profession infirmière

Les mauvais traitements d’ordre sexuel infligés aux patients constituent les événements les plus préjudiciables pouvant survenir dans le cadre de l’exercice infirmier. Bien que la plupart des membres de la profession infirmière n’agressent pas leurs patients, les mauvais traitements d’ordre sexuel infligés par les infirmières ou les infirmiers sont une réalité. Ils nous indiquent que nous devons accentuer l’éducation et prendre les mesures de prévention nécessaires.

Il y a environ un an, nous avons lancé un projet d’étude avec pour objectif d’identifier les tendances courantes pouvant donner lieu à un mauvais traitement. Il est ressorti de cette étude que ce sont les patients les plus vulnérables, ceux avec des troubles mentaux ou les personnes âgées, qui risquent le plus de devenir des victimes. Nous avons également appris que les agresseurs utilisent des techniques de prédation sexuelle pour attirer leurs victimes, par exemple en accordant une attention particulière au patient ou en partageant des renseignements personnels avec le patient. Pour en apprendre plus sur cette étude et nos résultats, visitez notre page Sexual Abuse (en anglais seulement).

C’est grâce aux résultats de notre étude que nous avons pu élaborer des interventions visant à prévenir les mauvais traitements d'ordre sexuel avant même qu’ils ne se produisent. Mieux nous comprendrons ce que sont les mauvais traitements d’ordre sexuel, quels sont les signes alarmants et pourquoi et comment maintenir des limites appropriées avec les patients, mieux nous serons préparés à mettre fin aux mauvais traitements avant même qu’ils ne se produisent.

Dans les mois à venir, nous publierons une série de nouveaux outils et ressources de prévention issus de notre étude que les employeurs, les infirmières et infirmiers et d’autres soignants pourront utiliser. Y compris des outils d’apprentissage que vous pourrez utiliser lors de réunions ou de séances de formation d’infirmières et d’infirmiers.

Vous trouverez ces nouvelles informations sur notre page Trending Topics (en anglais seulement) et dans nos publications sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.

En partageant ce que nous avons appris, nous pouvons travailler ensemble pour prévenir les mauvais traitements d’ordre sexuel.



Comment nous avons évolué et grandi en 2018

Notre Rapport annuel 2018, intitulé « Partenaires en matière de sécurité » est désormais consultable en ligne! Il décrit les nombreuses façons par lesquelles l’Ordre a sollicité l’avis et collaboré avec des infirmières, des patients, des membres du public, des employeurs de personnels infirmiers, des écoles et d’autres intervenants au cours de la dernière année. Nous devons tous travailler ensemble pour assurer des soins infirmiers sécuritaires à tous les Ontariens.

Ce rapport, facile à lire et visuellement parlant, comprend une revue de nos cinq plus importantes réalisations de 2018 :

  • Nouveau Code de conduite pour les infirmières : Le Code aide les membres du public à comprendre ce qu'ils peuvent attendre de vous lorsque vous leur prodiguez des soins. Il décrit le comportement et la conduite que toutes les infirmières sont tenues d’adopter. Nous avons traduit le Code en six langues afin qu’un plus grand nombre d’Ontariens puissent le consulter.
  • Programme de santé pour infirmières : Ce programme des plus efficaces encourage les infirmières présentant des troubles liés à l'usage de substances et/ou des troubles mentaux à suivre rapidement un traitement. Pour son élaboration, nous avons collaboré avec l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario, l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario et la Registered Practical Nurses Association of Ontario. Nous sommes convaincus qu’en soutenant et en éduquant de manière appropriée les infirmières, en leur permettant de se faire soigner et de se rétablir, les infirmières peuvent continuer à exercer ou exercer à nouveau la profession infirmière de manière sécuritaire.
  • Nous avons publié le processus en ligne d’inscription des nouvelles infirmières. Ce nouvel outil permet aux nouvelles candidates de s’inscrire plus rapidement et efficacement auprès de l’Ordre.
  • Nous avons lancé une nouvelle façon d’évaluer et d’approuver les programmes de formation des infirmières. Ce processus d’approbation est un moyen pour nous de nous assurer que toutes les jeunes diplômées en Ontario sont prêtes à exercer de manière sécuritaire dès qu’elles commencent à travailler.
  • Nous avons davantage collaboré avec les patients, les employeurs de personnels infirmiers, les écoles et d’autres experts pouvant nous aider à apprendre et nous améliorer. Les divers points de vue aident à améliorer les façons dont nous gérons les préoccupations liées à la sécurité publique.

Dans le rapport, vous trouverez également des statistiques et des faits, comme le nombre de demandes d’inscription que nous avons reçues l’année dernière, et la rapidité à laquelle nous pouvons désormais inscrire les IAA formées à l’étranger.

Prenez quelques minutes pour lire notre Rapport annuel 2018, puis partagez vos commentaires et suggestions avec nous.