précédent Prochain

Preuve d’exercice

Vous devez fournir une preuve d’exercice dans le groupe visé par votre demande, dans les trois ans précédant la délivrance d’un certificat d’inscription.

Candidates IA et IAA | Candidates IP

“Preuve d’exercice” s’entend de toute information qui montre à l’Ordre que vous possédez une expérience récente de l’exercice de la profession d’infirmière.

La preuve présentée doit porter sur le groupe ou la catégorie visée par votre demande. Par exemple, une candidate qui demande un certificat d’infirmière auxiliaire autorisée doit manifestement montrer qu’elle a récemment exercé comme IAA ( “récent” s’entend d’un exercice effectué dans les trois ans précédant la délivrance d’un certificat d’inscription par l’Ordre).

La majorité des candidates à l’inscription auprès de l’Ordre répondent à ce critère en raison de leur réussite d’un programme de formation d’infirmière approuvé par l’Ordre au cours des trois dernières années.

Les candidates peuvent aussi établir cette preuve d’exercice par les moyens suivants :

  • avoir exercé comme IA, IAA ou IP (cette prestation de soins antérieure doit porter sur le groupe ou la catégorie visée par votre demande) ou

  • subir une évaluation approuvée par le Comité d’inscription et réussir toute formation, toute expérience, tout examen ou toute évaluation additionnelle prescrite par cette évaluation.

L’ip et la preuve d’exercice

Les candidates au titre d’infirmière praticienne doivent répondre au même critère de preuve d’exercice que les autres candidates, à une exception près : elles doivent présenter une preuve d’exercice dans un rôle infirmier spécialisé. À cette fin, elles doivent respecter l’une des conditions suivantes :

  • répondre au critère d’études pour l’inscription à titre d’IP dans la spécialité visée par la demande (Soins aux adultes, Pédiatrie, Soins primaires) dans les trois ans précédents
  • exercer un rôle clinique d’IP qui doit avoir compris une interaction directe avec une population de clients conforme à chaque certificat de spécialité au titre duquel vous demandez l’inscription et l’application de connaissances infirmières et compétences décisionnelles spécialisées en matière d’évaluation de la santé, de diagnostic et de thérapeutique pour le traitement de ces clients, ou

  • subir une évaluation approuvée par le Comité d’inscription et réussir toute formation, toute expérience, tout examen ou toute évaluation additionnelle prescrite par cette évaluation.

Fournir une preuve d’exercice

Si vous n’êtes pas une diplômée récente d’un programme de sciences infirmières et si l’on vous demande de fournir à l’Ordre une preuve d’exercice récent, cette preuve doit se composer de ce qui suit :

  • anciens postes d’infirmière (p. ex., infirmière de chevet, chercheuse, enseignante)
  • les milieux de travail selon le cas (p. ex., soins prolongés, unité de soins actifs pour patients hospitalisés)
  • les populations de clients (p. ex., patients gériatriques, patients pédiatriques)
  • une preuve d’inscription dans les administrations pertinentes
  • les descriptions d’emploi

L’Ordre évalue tous les renseignements que vous lui fournissez concernant votre exercice infirmier récent pour déterminer si vous répondez au critère de preuve d’exercice infirmier.

Candidates IA et IAA : l’Ordre vérifie si votre exercice infirmier récent montre que vous avez directement ou indirectement influé sur la prestation de soins aux clients dans le contexte de l’exercice de l’IA et de l’IAA en Ontario.

Candidates IP : l’Ordre vérifie si votre exercice infirmier récent comprend :

  • une prestation de soins dans la spécialité visée par votre demande d’inscription et
  • un rôle infirmier dans la spécialité qui vous a obligé à utiliser des connaissances et compétences décisionnelles spécialisées en matière d’évaluation, de diagnostic et de thérapeutique pour traiter ces patients.

“Que se passe-t-il si je ne réponds pas au critère de preuve d’exercice?”

La majorité des candidates qui ne répondent pas au critère de preuve d’exercice ont la possibilité de faire des études additionnelles. Le contenu des cours et le nombre d’heures de stage clinique sont fonction du type de certificat demandé par la candidate et du nombre d’années qui se sont écoulées depuis que la candidate a exercé la profession pour la dernière fois. L’Ordre vous fournira de plus amples renseignements si vous devez faire des études additionnelles pour répondre au critère de preuve d’exercice.

Les IP qui ne sont pas en mesure de fournir une preuve d’exercice à titre d’IP peuvent être contraintes de faire un stage surveillé.

Page mise à jour le 11 mars, 2016